DIF des élus

Depuis le 1er janvier 2016, tous les élus locaux percevant ou non des indemnités de fonction bénéficient du Droit Individuel à la Formation (DIF) de vingt heures par an, cumulables sur toute la durée du mandat et ce quel que soit le nombre de mandats exercés.

Le but est de permettre aux élus de suivre des formations en lien avec leurs fonctions électives ou leur permettant d’acquérir les compétences nécessaires à leur réinsertion professionnelle.

Ce droit est financé par une cotisation obligatoire représentant 1% des indemnités versées au titre du ou des mandats. 

En savoir plus